• Taille du text+-

La carrière des Dixie Chicks commence au Texas en 1989. Formé par deux soeurs Emily Robison (chanteuse et guitariste), Martie Maguire (chanteuse et mandoliniste) et deux amies, Laura Lynch et Robin Lynn Macy, le groupe bluegrass monte sur les planches pour la première fois l’année de sa création. Le quatuor ne perd pas de temps et se lance dans la réalisation d’un album. C’est en 1990 que le premier opus des Dixie Chicks voit le jour, Thank Heavens for Dale Evans. Malgré des sonorités distinctives, l’album n’obtient pas le succès escompté et les Dixie Chicks se lancent dans la composition de nouvelles pièces.

Deux ans plus tard, les quatre filles reviennent à la charge avec un second disque, Little Ol’ Cowgirl. L’oeuvre aux pièces country se fait remarquer et le groupe donne de nombreuses prestations dans les salles texanes. Les chansons de la formation féminine s’attirent les faveurs des critiques et certaines pièces des Dixie Chicks atteignent les stations radio. Fin 1992, Robin Lynn Macy quitte le groupe qui souhaite abandaonner la sonorité bluegrass.

Le groupe profite de cette popularité croissante et récidive en 1993 avec le disque Shouldn't a Told You That. Les trois chanteuses multiplient les apparitions médiatiques et les Dixie Chicks commencent à se faire connaître du grand public. Cette nouvelle notoriété permet à la formation de signer en 1995 avec une filiale de Sony Music. La formation texane marque également cet évènement avec le départ de Laura Lynch qui est remplacée par la chanteuse Natalie Maines, la fille du guitariste et producteur Lloyd Maines, qui a déjà collaboré auparavant avec les Chicks.

Cette fois, les trois femmes reviennent en force en 1997 avec leur succès I Can Love You Better. La pièce country se fait rapidement connaître et se classe dans le Top 100 des meilleures chansons l’année de sa diffusion sur les ondes radio américaines.

Quelques mois plus tard, le trio lance son troisième album intitulé Wide Open Space. En peu de temps, la carrière des Dixie Chicks prend son envol et le disque se vend à plus de 12 millions d’exemplaires. La formation se fait remarquer en 1998 aux Grammy où elle rafle les prix dans les catégories Meilleur album country et Meilleure performance country pour sa pièce There’s Your Trouble.

Les Dixie Chicks ne se laissent pas aveugler par le succès et lancent leur album Fly. Une fois de plus, le disque comprend de nombreux succès et le groupe amorce une série de spectacles aux États-Unis. Le disque s’écoule à plus de 10 millions d’exemplaires et le public et les critiques sont conquis. Les pièces Ready to Run, Cowboy Take Me Away et You Were Mine marquent le début d’une carrière prometteuse. En 2000, le groupe gagne deux autres Grammy et Fly remporte le prix de l’album country de l’année.


En 2002, le trio lance un album aux sonorités plus douces, Home. La ballade Long Time Gone se distingue et devient le premier simple des Dixie Chicks et se positionne dans le Top 10 des chansons populaires aux États-Unis. Le disque trouve des millions de preneurs et les trois femmes remportent pour une troisième fois le Grammy du meilleur album country de l’année. En 2003, le groupe part en tournée internationale. La même année, les Dixie Chicks sortent leur premier album live intitulé Top of the World Tour : Live.

Au cours de leur tournée, les Dixie Chicks n’hésitent pas à dénoncer le début de la guerre en Irak et font part au public de leur aversion envers le président Bush. Rapidement, le groupe se retrouve au sein d’une controverse et devient la cible des critiques américaines. La polémique prend de l’ampleur et la carrière du trio bat de l’aile aux États-Unis. Plusieurs Américains décident de boycotter les disques de la formation. Les Dixie Chicks décident de faire face à la menace et prônent la liberté d’expression. Le conflit finit par s’étouffer et le groupe remonte sur les planches pour une nouvelle série de spectacles. Malgré tout, les Dixie Chicks resteront marquées à jamais par ces événements.


En 2006, les trois musiciennes, encore affectées par le conflit politique de 2003, reviennent en force avec leur album Taking The Long Way. La pièce Not Ready to Make Nice impressionne par son texte percutant et engagé. Le disque se fait remarquer et la formation retrouve sa popularité d’antan. Le disque est lancé sur la scène internationale et se vend à plusieurs millions d’exemplaires. À l’été 2006, les Dixie Chicks amorcent une grande tournée de spectacles qu’elles nomment Accidents & Accusations Tour. Malgré un accueil mitigé dans certains États américains, les Dixie Chicks raflent cinq Grammys pour leur grand talent. Le disque Taking The Long Way gagne le titre d’Album de l’année en 2007 et la chanson Not Ready to Make Nice remporte le prix de chanson de l’année, toutes catégories confondues.

En 2007, les Dixie Chicks continuent de donner des prestations. À l’automne, le trio en donne à Los Angeles jusqu’à la fin octobre.

Les dédicaces pour Dixie Chicks :

  • cocomakupartist09
    cocomakupartist09

    Date: 2013/03/15 21:31

    Je ne me lasse pas de ces chansons romantiques et de ces swings country ! c'est tout simplement "amazing".

  • cocolafleur

    Date: 2013/03/15 21:26

    j'ai découvert les DIXIE CHICKS quand je suis allée aux Etats unis en 2003;trois femmes faisaient un boeuf dans un p'tit bar qui paie pas de mine et c'était elles. Ce jour là j'ai découvert la country. Elles sont merveilleuses et pleines de sensualité. Leur musique m'a transporté et depuis je ne peux plus m'en passer. Je souhaite une longue vie aux DIXIE CHICKS.

  • Haidara

    Date: 2008/05/31 22:08

    Vive Dixie Chicks le groupe qui me berce et qui me rappelle ma tendre enfance pour un homme de plus de 50 ans

  • mimi

    Date: 2008/05/25 23:29

    c'est pas dans le youtube seuleument, les dixie sont les meilleurs, j'adore surtout"without you" et "travelin soldier" cette chanson me fait réver, c'est vachement beau -CNE25000-

  • mouhellayali

    Date: 2008/05/22 19:36

    dixie chicks bravo bour le live en youtube vous m'avez fait révé c le meilleur live que je n'ai jamais vue!!!! les algeriens des kamikaz partous ybanou