Biographie de Douzi

  • Genre :Musique du Maghreb, Moyen Orient
  • Taille du text+-

Nom : Douzi
Prénom : Abdelhafid
Date de naissance : 30 avril 1985
Lieu de naissance : Oujda (Maroc)
Nationalité : Marocaine
Etudes : Economie
Qualités : Doué, gentil, généreux et sympa
Hobbies : Musique et dessin
Sport : Football, natation, fitness et musculation
Côté cœur : J'aime la beauté et la simplicité
Ma devise : " La musique n'a pas de frontières "
Mon idole : Ma famille
Mon rêve : Réussir dans la vie pour aider mon prochain
Mon artiste préféré : Jamel Debbouze
Mes films préférés : Les films américains et indiens
Mon plat préféré : Tajine marocain



:: Son enfance ::

C'est à Koulouche, le village le plus pauvre de Oujda au Maroc, que Abdelhafid Douzi a vu le jour le 30 avril 1985. Né d'une mère algérienne et d'un père marocain maçon, Douzi y a grandi entouré de ses six frères et sœurs.
Parmi ceux-ci, son grand frère Abdelkader qui, à l'époque, était lui-même auteur-compositeur et chanteur dans le monde de la chanson Raï. Malheureusement, leur père ne pouvant plus travailler étant malade, Abdelkader fut obligé de quitter le monde de la chanson pour travailler à son tour et subvenir aux besoins de sa famille.
A l'âge de 3 ans, Douzi fredonnait déjà des chansons et plus particulièrement des chansons en hindi. Celles-ci, contenant des notes très aiguës, ont permis à ce jeune chanteur de développer son organe vocal.
Néanmoins, un obstacle empêchait Douzi de vivre pleinement de sa passion. En effet, sa maman était contre le fait qu'il chante car elle tenait avant toute chose qu'il entame de bonnes études.
Toutefois, Douzi ne baissa pas les bras. Ne pouvant pas répéter à la maison, la rue devint son refuge pour chanter. Très vite, les gens du quartier furent touchés par ce jeune prodige.
A 4 ans, étant donné le peu de moyen que sa famille disposait, Douzi a entamé sa scolarité au " Jammaâ ", petit endroit où les enfants du village se réunissaient pour y apprendre à lire et écrire.



:: Ses débuts ::

A l'âge de 5 ans, Douzi interpréta sa première chanson, écrite par son frère, intitulée "La lilharb" (Non à la guerre), lors d'un concours pour avoir l'occasion de participer à une émission destinée aux jeunes chanteurs. Douzi, bien entendu, remporta le concours lui permettant de se rendre à Rabat où avait lieu le tournage de l'émission. A sa grande déception, sa mère fut contre ce voyage le trouvant beaucoup trop jeune et ayant peur qu'il ne passe à côté de ses études et ce, malgré le fait que son fils lui ait promis le contraire. Un des plus mauvais souvenirs de Douzi fut de voir les autres partir pour Rabat. Le jeune garçon s'est donc contenté de participer à des soirées musicales à l'échelon local.
En 1991, il entre à l'école. Ses professeurs l'ont vite remarqué pour ses talents de dessinateur pour lequel il a obtenu des diplômes. Malgré cela, il laisse de côté cette passion pour se consacrer à ses cours et au chant.
Agé de 6 ans, il entre au conservatoire pour se perfectionner dans la musique. Il n'y resta cependant pas longtemps car il n'y avait de moyens de transport entre son petit village et le conservatoire.
En mars 1993, Douzi participe aux festivités de " La fête de la jeunesse " organisées par la station radio de Oujda en collaboration avec l'Alliance Franco- Marocaine " Ibn Khaldoun ", qui lui délivre également son 1er diplôme de mérite pour son incroyable talent, bien qu'il fut le plus jeune chanteur. C'est alors que tout s'enchaîne pour le nouveau petit prince du Raï.




:: Ses premiers succès ::

Février 1994 restera une des dates les plus importantes pour Douzi. C'est, en effet, la date à laquelle il enregistra son premier album "Goulou lmumti tjini" (Dîtes à maman de revenir) dont le premier titre du même nom remporta un vif succès auprès du public par son message destiné aux mères. De par la peur du producteur, vu le jeune âge de Douzi, son album n'est sorti qu'en 1996.
En 1997, Douzi apparaît sur sa première émission télévisée " STUDIO 5 " diffusée sur la chaîne marocaine RTM (radio télévision marocaine) dont il fut l'invité d'honneur. Il s'agit d'un programme connu de tout le monde arabe ainsi que des émigrés vivant en Europe. Aussi, Douzi organise des petites tournées au profit des enfants handicapés et nécessiteux car il n'oublie pas d'où il vient. En août de la même année, il participe au festival Saidia Beach en compagnie de Cheb Mami et d'autres grands chanteurs. Il y obtient le prix du plus jeune artiste.
Dès lors, il entre dans le monde de la publicité. Il signe un contrat avec la firme " Coca-cola " dont il fait la voix-off d'un spot publicitaire. Il présente également la publicité " Magi " diffusée sur plusieurs chaînes arabes.
En 1998, Douzi tourne son premier clip intitulé "Rouahi lia" (Reviens à moi). C'est à partir de ce moment là que tout s'accélère. Il chante même pour l'équipe nationale marocaine de football lors de la coupe du monde de 1998.
Le 3 avril de l'année suivante, le chanteur quitte, pour la première fois, le Maroc pour participer au festival " 1001 Nuits " en Allemagne. En mai 2000, il donne un concert à Amsterdam diffusé par la chaîne MTV1. Durant la même année, il participe à la soirée musicale organisée par l'ACTM de Lille Nord France à l'occasion de la journée du Maroc, suite à laquelle il est l'invité d'honneur de la station Radio Pastel pour une interview exclusive.
Le 26 mai 2001, Douzi apparaît dans une grande soirée à Vienne en Autriche. Les Autrichiens furent nombreux à applaudir ce jeune prodige de la chanson. Dès lors, il fait le tour du monde en affichant des salles de concert pleines.
En 2003, Douzi s'installe avec sa famille à Bruxelles pour continuer ses études et pour s'affirmer parmi les plus grands chanteurs du Raï. Bien qu'il soit heureux en Europe, il n'oublie pas son pays natal, son quartier, ses voisins…
En 2005, l'Indian Cinema Events décide d'inviter le nouvel enfant du Raï pour chanter lors du Bollywood Week-end après avoir entendu son titre " Ya Li Nasini ", l'association ignore que ce titre de Douzi est numéro 1 sur les ondes de Beur FM (la première radio à passer sa musique) depuis 8 semaines. Le dimanche 27 mars, Douzi est l'invité de l'animateur Mourad sur Beur FM pour parler de son succès fulgurant. Des disques épuisés et un titre devenu Gold permettent à Douzi de détrôner Khaled et Mami du Top 20.
Aujourd'hui, Douzi, avec 12 albums à son actif dont certains ont été classés meilleure vente au Maroc, à 19 ans à peine, est le plus jeune chanteur dans le monde du Raï et le plus jeune chanteur dans le monde capable de chanter dans différentes langues : arabe, français, anglais, turque, espagnol et hindi. Néanmoins, ce benjamin du Raï a un style qui lui est propre et garde une sensibilité à fleur de peau.


Les dédicaces pour Douzi :

  • chaimae

    Date: 2014/08/12 15:31

    tu as meilleur chanteur douzi merci bc je souhait que tu va lire mon message merci bc

  • sourire

    Date: 2014/03/20 11:15

    Douzi t'es chansons extraordinaire , il n'y a pas que t'es chansons qui m'éblouie il y a aussi ta beauté.Tu me voit tout le temps mais tu ma toujours ignorer.Je t'es toujours aimer mais tu ne le voit pas JE T'AIME.J'espère que tu va lire se message. Ibtissem Bougar 19/03/14

  • sarah

    Date: 2013/04/01 18:54

    douzi une voix d'or ton nouvelle album est un succes

  • warda

    Date: 2012/08/19 18:17

    salam als goed, 3id moebarak sa3id wa koela 3amin wa antom bekhayr

  • 12.5.2012

    Date: 2012/06/12 17:39

    ana kay3jbouni larani dyalk ou 7tanta kat3bni bay azin