• Taille du text+-


« James Joyce est vivant, il habite à Montréal »
La critique saluait en ces termes le premier livre de Leonard Cohen
Il se tourne d'abord vers la poésie et la littérature, publiant de nombreux recueils et deux romans superbes, avant d'enregistrer son premier album à l'âge de trente-quatre ans
Recueil de textes magnifiques servis par voix de non-chanteur, ses premiers morceaux possèdent des mélodies universelles, à l'image de l'éternel Suzanne
Leonard Cohen trouve plus volontiers une audience en Europe qu'en Amérique du Nord
L'intensité mélancolique et le sens de perte qui se dégagent de ces compositions fragiles en font le singer/songwriter le plus brillant de sa génération
Sur Death Of A Ladies Man, en 1977, le mysticisme et la voix de Cohen sont noyés par la production pompeuse de Phil Spector
Après avoir incarné un existentialisme cool et urbain au cours des années 1980, il se replie peu à peu dans un monastère bouddhiste, publiant des disques rares et épars