• Taille du text+-

Au départ, on part de rien...on le sait mais pourtant on part quand même ! C’est ce que Sarah Riani, jeune artiste maroco-algérienne a choisi de faire... Partir à la conquête de son destin. Depuis son plus jeune âge, c’est à Lyon que Sarah chante, écrit, se construit en silence....

En 2005, elle se fait remarquer au casting « Nouvelle Star » grâce à sa voix, son magnétisme et sa « Soul Attitude ». Elle ne gagnera pas cette année là mais Sarah sait retomber sur ses pattes. Plus motivée que jamais, elle ne compte pas en rester là. Elle décide d’allier musique et école…

Elle compose des chansons au rythme de sa vie, met à l’écrit ses rêves, ses maux, ses faiblesses... De nature discrète, Sarah se livre au travers de ses interprétations. Elle chante tout haut ce qu’elle crie tout bas.

En 2007, elle signe sur le label Bombattak Recordz et entame la préparation de son premier album, entièrement composé par les Trak Invaders.

Grâce à un partenariat avec MSN, Sarah se fait connaître avec des morceaux comme « intouchable » et « miroir miroir », véritables succès sur le net.

Rien n’arrête la chanteuse... Son ascension est de plus en plus grande et en 2008 c’est tout naturellement que la collaboration se fait entre elle et le rappeur Brasco sur le magnifique titre « d’une blessure a l’autre ». Le morceau est un tube et ne fait que confirmer le talent de la jeune artiste.

Loin des clichés R’N’B, son univers teinté de soul mêle élégance, profondeur et réalisme.
En 2009, Sarah se dévoilera dans un premier album déjà très attendu par son public. Pari gagné pour cette jeune femme partie de rien...mais partie quand même !

Les dédicaces pour Sarah Riani :

  • Rakotoarimisa
    Rakotoarimisa

    Date: 2012/07/22 17:22

    Je veux te voir chanter. J'aime toutes tes chansons. Je vous souhaite une avenir meilleur.

  • tiffany59

    Date: 2011/06/01 11:18

    pouriez vous nous laisé ecouté de

  • Ali-Roumli-Ali
    Ali-Roumli-Ali

    Date: 2011/03/23 14:18

    la classe avec le dj- ya de nv che facebok ali roumli