Parole Elle était

Beautés Vulgaires

Ajouter aux favoris
Écouter un extrait mp3 de cette musique
  • Durée : 04:31
  • Date de sortie : 01 Janvier 2001

Paroles de la chanson Elle était :
Elle était maquillée comme une blonde en été,
Elle était nippée comme une brune en hivers,
Il était livreur sur la plage d’à côté,
Elle était livrée, à l’angoisse et l’horreur.


Elle était arrosée du mur blanc du salon,
Elle était baignée du soleil blond et saoul,
Il était ivre devant la page blanche sans son,
Elle était éreintée par le parfum des fous.


Elle était, tourmentée fatiguée en été, accablée et paumée.
Il était emmerdé là hélas en été, ceux du fond de la classe.


Elle était maculée de sueurs froides le soir,
Elle était paniquée sur le seuil du plumard,
Il était couché comme un jazzman tout noir,
Il était persuadé de régler sa coupe pétard.


Elle était, tourmentée fatiguée en été, accablée et paumée.
Il était emmerdé là hélas en été, ceux du fond de la classe.


Elle était maculée comme une blonde en été,
Il était couché tout près à côté,
Il était pas très loin de la fin de l’histoire,
Elle était parvenue à réglé sa coupe pétard.


Elle était, tourmentée fatiguée en été, accablée et paumée.
Il était emmerdé là hélas en été, ceux du fond de la classe.


Elle était, tourmentée fatiguée en été, accablée et paumée.
Il était emmerdé là hélas en été, ceux du fond de la classe.


Elle était, tourmentée fatiguée en été, accablée et paumée.
Il était emmerdé là hélas en été, ceux du fond de la classe.



[ Merci à > d'avoir ajouté ces paroles ]