Parole Besoin d'être libre

El Matador

Ajouter aux favoris
  • Interprète :El Matador
  • Album :Parti De Rien
  • Genre :Rap, Hip Hop français
  • Auteur :El Matador - Said M Roumbaba
  • Compositeur :Yann Mace - Luc Leroy
  • Editeur :Warner Chappell Music France - La Cosca - Universal Music Publishing
  • Ajouté par :
Écouter un extrait mp3 de cette musique
  • Durée : 04:09
  • Date de sortie : 10 Janvier 2007

Paroles de la chanson Besoin d'être libre :
Yeah Moha
Wesh Saïd
Regarde, les jeunes ils partent en couille
Ils se déchirent entre eux
Tu as vu
Il s ont besoin d’être libres, non ?
Comme la colombe, et ouais frangin,
Yeah, yeah, yeah
Marseille, El Matador, Soprano

REFRAIN
Révolutionnaires, Marseille ghetto missionnaires
C’est le chant d’la misère, on s’exprime c’est ça qui t’gêne
Besoin d’être libres, en détresse on se laisse vivre

EL MATADOR
Le temps passe, la délinquance augmente d’un cran
Tu peux pas voir Marine danser le zouk avec Francky Vincent
L’avenir est plus qu’intriguant
A bout de souffle, le vent m’emportera comme Marie Trintignant
Trop l’ouvrent, on vient fermer des gueules
Comme Tony P, on n’est pas déferrés au parquet des Spurs
Chacun son délire, ma vision du lendemain demeure mystère
Comme c’qui a entre les jambes d’Amanda Lear
J’ai pas bac +6, j’demande du taf
On me mate comme si j’avais la gaule sur une plage nudiste
Pour être blindé comme les Partouche, ça fout la cagoule
Les portes fermées, on a kidnappé Passe-Partout
J’profite à fond du tapis rouge, si je coule tout le monde s’en bat les couilles
Ici c’est pas Alerte à Malibu
J’veux pas finir sur le carreau frérot
J’grandis face à la mer et j’t’en fais des chansons comme Calogero

REFRAIN

SOPRANO
Avec l’accent de Canto, pas celui de Nelson Monfort
Ici les mc’s finissent comme des brebis chez Marylin Manson
Ici les jeunes te font sourire avec des Wilkinsons
On aime Noël même si les cadeaux viennent de Patson
Ici les jeunes ne craignent personne, s’aiment comme Morville et Fragione
Comme le Duc et l’assassin de l’Essonne
Tu verras ici les flics sont des paparazzis
Les politiques sont des nazis, l’équipe de foot c’est do Brazil
Ici les p’tits sont tous des Richard Dean Anderson
Veulent une femme voilée avec les seins de Pamela Anderson
Quand les flics les questionnent, deviennent bestial
Te bastonnent avec leurs paires de Weston
Te parlent avec des Smith & Wesson
Pour avoir ton sac, ils te refont une beauté à la Michael Jackson
Ici les jeunes se laissent vivre, oublient qu’être libre ce n’est pas de porter un calibre
Dis le aux p’tits d’ta ville

REFRAIN

LE MATADOR
Pour se mettre à l’aise, des frères chouravent
Les cours d’écoles sont difficiles comme les énigmes du Père Fouras
SOPRANO
On s’dit qu’on percera si on fait l’odo
Mais dans le crime on plonge pour y sortir comme Laure Manaudou
EL MATADOR
La jeunesse allume le feu plus vite que Johnny
On squatte les cages pourries par les odeurs de pisse et d’vomi
SOPRANO
T’es pas verni trou d’uc, Marianne a un cancer
Et moi j’rappe pour lui lever sa perruque
EL MATADOR
Y’a plus d’arabes et d’noirs en taule qu’en discothèque
C’est la galère parce que la roue tourne sauf celle du Millionnaire
SOPRANO
C’est l’nouveau millénaire, les jeunes ont les nerfs
Donc s’déchirent comme les sweats de David Banner
EL MATADOR
On fait partie de ces rappeurs énigmatiques
C’est dur à dire, tout le monde nous regarde de haut comme Mimie Mathy
SOPRANO
Les filles mimi habillées en mini m’attirent
On s’doit d’être matures, construire l’avenir en s’rappelant d’nos ratures

REFRAIN
On se laisse vivre, yeah, yeah
Matador, Soprano, Marseille
Besoin d’être libres frangin
Yeah, yeah, OK
Marseille, Marseille
Centre ville, quartiers nord

Les dédicaces pour "Besoin d'être libre" :

  • GreatMaster

    Date: Aujourd'hui

    Aucun commentaire ! Si tu veux etre le premier à mettre ton commentaire, tu peux le poster en utilisant le formulaire ci-dessus.