Parole El Matador

El Matador

Ajouter aux favoris
Écouter un extrait mp3 de cette musique
  • Durée : 04:17
  • Date de sortie : 10 Janvier 2007

Paroles de la chanson El Matador :
Ne nous encules pas, mon pote vides tes poches, il manque une part
Tu sera malheureux, si tu prend une balle
Ici la rancune parle, le son de ceux qui veulent aller en boite
Et rentrent nulle part, neuronnes atteints,
pourtant j'm'enfume pas
Desabusé, j'veux pas etre a la place de l'accusé
ou etre le bouc emissaire de l'AID comme SADDAM HUSSEIN
J'arrive d'un monde ou le droit chemin est pris a l'envers
on repart les pieds devant, on y vient la tete la premiere
tous faches tout se vend, tout s'achete
J'ai trop marche dans la merde
et mes baskets ont besoin d'un coup de karcher
y'a de quoi s'alarmer, tu fume un joint
ne te prend pa pour BOB MARLEY
parce que les flics ne vont pas trop tarder
destiné a crever, pas de regret,
on attend que ca crache le blé, appeurés a l'idée des barbelés
tu me croyait mort. mais le fantome a ressurgi
y'a que de la haine et de la violance a graver sur disque
la prochaine fois, je vous conseille de murer la tombe
pret pour l'apocalypse car ma musique c'est l'hécatombe
l'ambiance et plombée,
le plan B c'est sa ranger, changer de sentier
certains vont en chier car je suis venu presenter

REFRAIN:
el matador, guerrier des temps mossades
funeste est la melodie du chamt de mon sabre
acier trempé d'acide et d'ammoniac
place a l'orage, pour faire mal au rap, j'ai la balle au mic
el matador, decoupage a l'orale
je demarre au quart pour la vida loca
si le reflet de l'ame est dans le regard
attends toi a me voir tout niquer avant qu'il soit trop tard

mon rap un casse-belier a l'autocar, conduit par un Kosovar
au chomage, trop zonard, passand du reve au cauchemar tranchant
l'oesophage a l'otage,
un polar scenarisé par Ford Coppola
une grosse dedicace aux pote taulards,fumeurs ou sportifs
qui font les tibias sur les poteaux larges
fuck les gros connards d'houkouma
tous el ouled et houma sans hchouma
si tout marche,
faudra beaucoup de courrage
ici c'est tout pourrave
on veut des sous toubab
la justice a deux vitesses
mets des soupapes
car on est tous coupables
nous touches pas ou c'est tout pour toi
partir loin du goulag, tu es fou ou koi?
ma bouche crache des coups de larmes,
du charrasse pour bourra
les mouchards nous poucavent
centre ville , style c'est de la que tout part
Zone Gambetta,Porte d'Aix, noailles

REFRAIN

ici arabes, Krehl mangent la gamelle
plongent pour agression
arraché de sac main ou vente de lamelles
c'est la merde, echec d'integration
le repli communautaire se ressent
comme dans les rues d'Harlem ou jerusalem
le debut de la fin cammence a peine
partout ya la guerre
il manquerait plus que le soleil
se leve a l'ouest, on emerait
que nos souffrances s'abregent
mais dans le bled, sheitan a la pelle
j'preche a l'appel a trouver la breche
comme jadis, le blaspheme de babel
de lamythologie d'athnes
ou big bang et sa these
fautaises a la derniere prophetir
j'atteste qu'ils comprennent qu'en l'an 600
yavais pas de pirate de l'air
l'espoir de paix a la peine de se maltraite
ici c'est marseille pour remplir l'assiette
un casse tete a l'heure ou des pays stressent
pour leur gratte ciels
j'apporte mon grain de sel
avant d'affronter le cartel

REFRAIN

[ Merci à > d'avoir ajouté ces paroles ]

Les dédicaces pour "El Matador" :

  • GreatMaster

    Date: Aujourd'hui

    Aucun commentaire ! Si tu veux etre le premier à mettre ton commentaire, tu peux le poster en utilisant le formulaire ci-dessus.