Parole Evasion

El Matador

Ajouter aux favoris
Écouter un extrait mp3 de cette musique
  • Durée : 04:
  • Date de sortie : 10 Janvier 2007

Paroles de la chanson Evasion :
Yeah, El matador
Besoin d’évasion
Marseille
Bombattak crew

REFRAIN
Fini, la police, Fini, le FN, Fini, le chômage, Fini, la misère,
Fini, le métro, Fini, les contrôles,
Fini, cette routine qui nous fait tourner en rond
Fini, les voisins, Fini, les embrouilles, Fini, les casse-couilles,
Fini, les patrouilles, Fini, les conneries, Fini, le bordel,
Fini, C’est pour tous les frangins qui rêvent d’évasion

Dans les entretiens d’embauche, on a peu d’arguments
Résultat, l’armurier se fait braquer par l’arme qu’il vend
On sait très bien que les étoiles filantes n’exaucent pas les vœux
Tous les poisseux claquent leur salaire dans la Française des Jeux
J’ai jamais écouté ma conseillère d’orientation
Sinon, je suis sûr qu’à l’heure qu’il est, j’aurais fini maçon
Dans les après-midi dansantes, y a plus de Champomy
Ca veut le méchant bolide comme ceux qui jouent la Champion’s League
Les pompiers taffent vingt-quatre sur vingt-quatre, sept jours sur sept
Les inspecteurs se prennent pour Kojak quand ça part en sucette
Ceux qui rêvaient d’être footballeurs ont fini au ballon
Les manchots prennent du gallon et veulent devenir des bras longs
Les alcooliques, au réveil, buttent sur leurs packs de bière
Les toxicos au Subitex soignent leur mal de tête
En taule, le mot « liberté » est mis entre parenthèses
Surveille tes propos, le poids des paroles des balances pèse.

REFRAIN

La justice aveugle a besoin de témoin oculaire
On tourne en rond, esquivant les cellules rectangulaires
Les étudiants finissent chômeurs ou intérimaires
Plus le temps passe et plus on se dit que c’était mieux à l’ancienne,
Face à la mort, l’égalité est le seul critère
Après le décès, Bill Gates sera pas le plus riche de son cimetière
La vie est rose comme du PQ, je te raconte pas l’usage
A l’heure où le rap se fait péter par Fatal Bazooka
On veut la caisse, la femme, la belle villa et la piscine
Tellement de billets de cinq cents qu’on peut en faire une tapisserie
C’est le monde à l’envers, les banquiers font des prêts aux braqueurs
Les fashion victimes sont pleines de « wesh et yo ma gueule »
Que des injures anti-état tagguées au marqueur
Représenter les frères et sœurs me tient trop à cœur
On s’habille en survêtement mais on est pas sportif
On fait en sorte d’avoir casquette et baskets assorties.

REFRAIN

Les grossistes se font péter pour deux ou trois barrettes
Les prix augmentent, y a pas que Marlboro qui est mal barré
Question amour, j’ai peur de me tromper. C’est le même dilemme.
La fille bien devient pute, la pute trouve un type bien qui l’aime.
On tient les murs sans qu’ils s’écroulent comme celui de Berlin
Le matin ce qui nous réveille c’est des bruits de R1
Je suis comme tout le monde, il me faut l’argent pour payer ma chicha
Dans la jungle, fais pas le Tarzan si King Kong kidnappe Chita
Représente les têtes cabossées qui ne demandent qu’à bosser
Tous les handicapés sociaux à la Kaizer Sozé
Certains frères ne savent pas ce qu’est un accent circonflexe
Tous ceux en cage rêvent d’évasion en matant « Prison Break »
La liberté a son prix, ici, chacun a son biff
C’est pour les boules arrondis et ceux qui grattent la condi’
C’est le remake des « Misérables », y’a le manque d’argent
Sauf que Cosette est mise sur le trottoir par Jean Valjean.

REFRAIN

Les dédicaces pour "Evasion" :

  • GreatMaster

    Date: Aujourd'hui

    Aucun commentaire ! Si tu veux etre le premier à mettre ton commentaire, tu peux le poster en utilisant le formulaire ci-dessus.