Parole Electron libre

Hayce Lemsi

Ajouter aux favoris
Écouter un extrait mp3 de cette musique
  • Durée : 02:39

Paroles de la chanson Electron libre :
Si j'ai des cernes violettes, et le teint si maussade... le teint si maussade
C'est que je pense à nos frères, à nos soeurs, à nos shrabs
Toujours affamés, qui s'font rafaler par le Mossad
Salope, j'ai la vie propre, mais j'ai les mains sales
J'pose ma haine à l'anti-pop, j'suis un guerrier maassaï
J'ai cultivé mon hip-hop comme un art martial
Mes petits rackettent les gosses de riches en Franklin Marshall
Rester dans la rue sans un rond, ça marche ap
XXX de l'État XXX
Les plus jaloux me demandent pourquoi je m'acharne... haha
Occupe-toi d'ta chatte !
J'ai rangé mon écharpe et les gants pour les charts
La rue c'est hrach, rien ne lui échappe
Petit, prends le droit chemin si la Rue te charme
Hier elle portait les courses de ta mère, ce soir elle te charcle
Ce soir elle te charcle, ta mère la pute
Petit poto, dans la rue ni karaté, ni pencak
À part pour le cash, en vérité, on s'aime pas
S'bouffe entre nous pour un terrain qui tourne même pas
Entourés d'serpents, XXX XXX et ça repart
Le savoir est une arme dont on ne se sert pas
Tous les jours je découvre les gens sous un nouveau jour, les couilles ça s'achète pas
J'ai pas trouvé la vérité dans les papyrus
Certaines femmes en cachent une autre, évite les poupées russes*
Elle cherche un bico sorti d'la cuisse à Jupiter
Comme si cette pét'hayce débarquait de Venus
Même les cainrys m'trouvent "famous"
J'ai grandi dans le besoin, j'ai besoin de vrai luxe
Dès mon plus jeune âge, contaminé par la rage, j'escaladais l'échaffaudage et rentrait par le Vélux
Entre drogue, violence et pied d'biche
Mon putain d'parcours est une vrai lutte
Un jour, tout le rap game sera sous mon emprise
Même si je tombe, me relève et trébuche, bitch !
Je les baise de manière très brusque
XXX j'te laisserai pas t'épanouir dans la traîtrise
Aucun puto peut me nuir, j'fais parti des vrais gus, bitch, bitch !
L'injustice de l'OPJ rend violent mon phrasé
Ces catins connaissent le contenu de mon casier
J'suis qu'une cible mouvante sous les tirs croisés
Crois en mon expérience, mon auto-destruction
De la sueur, du sang, des larmes et des frissons
Face aux objections du juge d'instruction
La police scientifique ça n'est pas une fiction
Fiston, j'ai des pulsions meurtrières, meurtrières
Ces petits bâtards me soulèvent chez ma pauvre mère
Mon envie de leur tirer dessus ne date pas d'hier
Y'a longtemps qu'on sait que les bons flics sont au cimetière
Je suis si fier de mon XV2
J'suis là, faudrait s'y faire incessamment sous peu
Qu'est-c'tu veux ?! La main, le coeur glacés
Depuis l'âge de pierre on s'approche du feu

J'suis un enfant du Sahara
Un descendant d'martyr
Faîtes des dou'a pour moi, le jour où je vais partir
J'suis un enfant du Sahara
Un descendant d'martyr
Faîtes des dou'a pour moi, le jour où je vais partir

Ils s'pensent rappeurs street, ils font du rythm and blues
J'me suis fait seul au milieu des hyènes en pleine brousse
J'mets des coups de crosses, pas besoin de coup de pouce
[Amener] la vie dure en vendant de la drogue douce
Ils s'pensent rappeurs street, ils font du rythm and blues
J'me suis fait seul au milieu des hyènes en pleine brousse
J'mets des coups de crosses, pas besoin de coup de pouce
T'as l'nez dans la farine, j'ai la moustache pleine de couscous

Les dédicaces pour "Electron Libre" :

  • GreatMaster

    Date: Aujourd'hui

    Aucun commentaire ! Si tu veux etre le premier à mettre ton commentaire, tu peux le poster en utilisant le formulaire ci-dessus.