Parole La Vengeance Aux Deux Visages

Soprano

Ajouter aux favoris
Écouter un extrait mp3 de cette musique
  • Durée : 05:25
  • Date de sortie : 25 Janvier 2007

Paroles de la chanson La Vengeance Aux Deux Visages :
C'est fou comme on peut attendre un moment,
penser à maman, penser aux moments,
passer avec nos gars du ciments
tu veux savoir comment ils vivent m'man
ils appliquent la dur loi
dents pour dents, moi c'té vivement
que j'sorte de ce trou mais vivant
de cette violence, internationnale,
comme la langue vivante
j'ai le coeur vibrant
j'vois des corps gisant
des mecs visant d'autres mecs
histoire de paysans
(hé fréro !)
hé, salut poto,
[4 bises]
illiquo, presto,
donne moi des news, des infos,
avant qu'j'devienne un faux
les nouvelles des frères, pas des faux,
(ils vont tous bien,
et t'attendent tous au quartier,
ils sont mûre en train d'patienter,
pour voir ta silouette arrivé)
merci, donne moi des news de ma mére,
dis moi qu'vous faites pas trop de bruit,
quand vous scouaté mon block a fumer de l'air,
(t'inquiéte!
tu l'sais on t'respect,
au fait,
faut qu'jte fasse montrer mon calibre du kowéte)
non, parle plus d'ca, faut qu'j'construise ma vie,
que j'sois l'architecte car un mauvais coups d'crayon
suffit à rendre banquale ma vie,
donc pas omologué,
fini ces courses poursuites,
avec des casques pas ommologué,
j'suis sur un coup, c'est d'vivre
et jai pas pied,
juste le temps d'mintégré,
bien dans la société.


La tole, la rançon qu'a payé mon erreur
le passé m'handicap, faut qu'j'rattrape la vie,
toutes ces heures


[casse]
Merde !
Chérie! C'est bon m'regarde pas comme ca,
j'sais t'aime pas quand j'suis bourré,
pleurer, d'la bouche ou des yeux c'est la meme,
des télés pourries on en trouvra aux puces
putain, pourquoi j'te parle comme ca ma puce,
j'sais qu'ca te fais mal en plus
on passe notre temps à s'parlé en muet
on s'écoute comme des sourds
au lieu d'se remuet
faut que notre avenir soit sûr
doué a rien j'suis, j'ai promis a ta mére
de te montrer les mers,
mais devant cette biérre j'suis
aussi con qu'un suicide
avec un flingue sans barrié
mais viens repart à zero,
qu'on soit comme avant d'être marrié,
qu'on reprenne le ciné,
ou devant l'juste prix en train de parier
varié, les conneries de méche,
pour qu'on puisse mieu l'charié
vas-y parle un peu!
ce silence me fou l'cancer
vas-y parle un peu!
qu'on reprenne nos habitudes,
qu'on se sert dans nos bras,
tout ça me manque trop,
être dans nos draps,
ça m'manque trop en plus
j't'aime trop, dit moi quand,
faudra qu'tu m'pardonne
de t'avoir laissé seule ce jour là
[casse]
merde, notre mariage
comme ce vase parti en éclat
vas-y couché la ptite !
J'vais partir en randonnée
j'te promets quand j'reviendrait,
tu m'aura pardoné,
tu verra


Cette erreur n'a pas d'rançon
pour m'sortir de ma tole
perdu dans la course de ta vie,
le passé m'cloue au sol


Maman, t'sais que j'ai trouvé du travail ?
(Ah oui ?!)
Ouais dans la maçonnerie,
[Toc Toc Toc Toc]
(C'est bien mon fils)
Qui c'est ?
(c'est... c'est EDF)
Attends j'vais ouvrir


- Vous savez, vous avez une belle maison
- Bon m'man rentre à la cuisine parceque j'crois qu'il est ivre mort là
- Vous pouvez quand même répondre à ma question !
- Oui ! C'est mon pére qui l'a meublé
Avant d'nous quitté, malgrés son manque de blé!
- En gros, le papa était plein d'm'agouille
Télé, cope, DVD, tout ça acheté,
tu m'prends pour un fou ma couille ?
- Comment tu parle de mon pére ?
Parles bien des morts,
Fais s'que t'a a faire ou sort
Tu m'fou les nerfs d'accord ?
- D'accord ?? T'ose parler des morts ?
T'oublie ptétre tes torts,
T'es ptétre dehors,
Ptétre que tu dors bien,
Ptétre sans remort c'est bien!
- Qu'est-ce tu me dit ?


- Le fait qu'j't'ai retrouvé c'est bien!
T'vois cette fille sur cette photo,
Dis moi, elle te rappel rien ?
- Mais de quoi? de qui tu parle ?
- Ma femme connard !
- Non, mais ... mais, j'ai purgé ma peine aux mittards,
Biensur que j'ai des remorts
Ca fait 10 ans que j'morfle
Quand j'y repense encore,
ya que des larmes que j'coffre.
Hé ! Sort pas ton flingue,
M'man appel la police,
Devient pas dingue
Ma mère n'a qu'un fils
(Poussez vous c'est mon fils)
- Moi aussi j'n'avais qu'une femme,
La mére d'mon ptit canard
La flamme, d'la bougie d'ma vie dans ce monde
- Mais fais pas chié man !
J'ai dit a ma mére qu'j'allé travaillé,
Et toi 10 ans aprés,
tu viens te pointé là pour m'canardé !
Toute façon t'es un pas chiche!
- Tu crois qu'j'suis un pas chiche ?
- Oui t'es un pas chiche!
- Tu crois qu'j'suis un pas chiche ?
-t'es pas..merde!
(NAN !!!!!!!)
[PAN]


Ca y est chérie, j'lai fait,
J'arrive maintenant, j'arrive
[PAN]


La tole, la rançon qu'a payé mon erreur
Cette erreur n'a pas d'rançon
pour m'sortir de ma tole
le passé m'handicap, faut qu'j'rattrape la vie,
toutes ces heures
perdu dans la course de ta vie,
le passé m'cloue au sol
{x2}

[ Merci à > d'avoir ajouté ces paroles ]

Les dédicaces pour "La Vengeance Aux Deux Visages" :

  • GreatMaster

    Date: Aujourd'hui

    Aucun commentaire ! Si tu veux etre le premier à mettre ton commentaire, tu peux le poster en utilisant le formulaire ci-dessus.